Système lymphatique : 4 manières d’en prendre soin

Article traduit et librement adapté de l’anglais, site « The truth about cancer »

Avoir un système lymphatique pleinement opérationnel est essentiel à votre santé globale et à votre capacité à combattre les maladies. Pourtant, si peu de gens connaissent le système lymphatique.

Ce qui est encore plus préoccupant, c’est que seul un faible pourcentage de professionnels de la santé discute de la santé de la lymphe avec ses patients.

Le système lymphatique comprend la moelle osseuse, les amygdales, les adénoïdes, la rate, le thymus, les ganglions lymphatiques et les vaisseaux lymphatiques, qui forment un réseau de tubes très minces qui se trouvent juste sous la surface de la peau. Il s’agit d’un système circulatoire indépendant fonctionnant en partenariat avec votre système circulatoire sanguin et votre système immunitaire. Votre système lymphatique fournit diverses fonctions immunitaires qui préviennent les infections, les virus, les blessures… et même le cancer.

Les vaisseaux lymphatiques mènent aux ganglions lymphatiques. Le corps a environ 600 à 700 de ces nœuds concentrés dans l’aine, le cou, les aisselles, le cœur, les poumons et les intestins. La plus grande concentration de tissu lymphatique appelée tissu lymphatique associé à l’intestin (GALT) entoure les intestins et est constituée de cellules immunitaires appelées lymphocytes.

Il est important de souligner que, contrairement à la circulation sanguine (propulsée par l’action de pompage du cœur dans de nombreuses directions), le liquide lymphatique coule principalement vers le cou. Le système lymphatique n’a pas de pompe à lui-même et doit compter sur le mouvement du système musculo-squelettique du corps pour circuler. En d’autres termes, lorsque vous déplacez votre corps, vous devenez la pompe.

Par le mouvement, le liquide lymphatique circule et est capable de remplir ses nombreuses fonctions vitales. Il existe diverses techniques que vous pouvez utiliser régulièrement pour que votre système lymphatique reste en bonne santé et fonctionne efficacement. Les quatre méthodes énumérées ci-dessous peuvent généralement être effectuées à la maison, bien que certains équipements spéciaux (décrits ci-dessus) puissent être achetés.

4 façons d’activer votre système lymphatique

# 1 – Mouvement

Les vaisseaux lymphatiques sont activés lors des mouvements du système musculo-squelettique. Les principaux vaisseaux lymphatiques courent le long des jambes, des bras et du torse, de sorte que ces zones bougeront le plus de lymphe. Des études montrent qu’un exercice quotidien modéré réduit considérablement le risque de récidive du cancer du sein, notamment en raison de ses effets sur le système lymphatique. Il est fort probable que cela entraîne également une réduction de tous les cancers. Heureusement, l’exercice et l’activité physique se présentent sous différentes formes:• Activités telles que la danse, le jardinage, monter les escaliers, le travail physique, les tâches ménagères et autres nécessitant du mouvement, la contraction et la relaxation des muscles.• Exercice et sports – marche (en particulier marche rapide en balançant les bras), course à pied, vélo, yoga, Pilates, tennis, golf, natation, musculation, aérobic, saut d’obstacles, saut à la corde, etc.• Rebondir – sauter de haut en bas sur un mini-trampoline. (Plus sur ce sujet ci-dessous)Si vous aimez faire de l’exercice, c’est génial. Si vous ne le faites pas, il est important de faire de l’activité physique. Choisissez quelque chose que vous aimez faire, comme le cyclisme, la danse, le jardinage, le tennis ou le golf. Envisagez de trouver un partenaire qui marche ou qui fait de l’exercice avec vous pour que ce soit amusant et que vous vous souteniez dans les activités. Avant tout, il est important que le mouvement fasse partie de votre quotidien, tout comme vous le faites pour manger et bien dormir.

# 2 – Respiration diaphragmatique profonde

Alors que le mouvement musculaire aide clairement le système lymphatique, la respiration profonde est tout aussi importante. En 1979, le Dr Jack Shields, éminent lymphologue, avait mené une étude montrant que la respiration diaphragmatique profonde provoquait la compression des poumons dans le canal thoracique (après sa purification par les ganglions lymphatiques, etc.), ce qui repoussait le liquide dans la circulation sanguine.Cela soulage la pression exercée par des millions de clapets anti-retour dans tout le système.La respiration diaphragmatique profonde facilite le mouvement de la lymphe dans la circulation sanguine et augmente considérablement l’élimination des toxines. C’est simple à faire. Respirez profondément par le nez et maintenez la position pendant quatre temps. Expirez par la bouche pendant deux temps. Au fur et à mesure que vous vous améliorez, vous pouvez augmenter le temps – par exemple, inspirez pour un décompte de cinq, maintenez pour 20 temps et expirez en comptant jusqu’à dix.Expirer deux fois plus longtemps que l’inhalation apporte de l’oxygène au sang et active le système lymphatique. Effectuez une respiration diaphragmatique profonde deux ou trois fois par session, trois fois par jour. Vous pouvez le faire assis ou couché.

# 3 – Sauter sur un mini-trampoline  

Comme le liquide lymphatique coule principalement à la verticale, les lymphologues pensent que les exercices de mouvement vertical, tels que le rebond, sont plus efficaces pour l’activation lymphatique que les exercices de mouvement horizontal, comme la marche, le jogging ou le vélo. Les mouvements verticaux sont perçus comme étant particulièrement efficaces pour pomper le liquide lymphatique en raison de la contraction continue et de la relaxation subséquente des muscles, ainsi que de la compression et de la libération continue des tissus conjonctifs et des espaces tissulaires. C’est avec des millions de clapets anti-retour unidirectionnels que les liquides lymphatiques sont maintenus dans le même sens.Les avantages du mini-trampoline comprennent:• Activer les vaisseaux lymphatiques en massant les organes et les tissus vitaux, en renforçant les os et en stimulant la moelle osseuse• Très peu de stress sur les os et les articulations (lors de l’utilisation d’un trampoline avec ressorts non métalliques)• Renforcement des tissus de tout le corps, y compris le muscle cardiaque• Faciliter la détoxification profonde du corps• Encourager la respiration profonde• Activer le renouvellement de la lymphe cérébrale et du liquide céphalorachidien• Conversion du mouvement mécanique en énergie électrique dans le corps pour le grossissement des ondes de pensée et renforcement du système endocrinienRebondir sur un mini-trampoline est amusant et pas compliqué. Faites des petits mouvements, courez sur place, dansez, sautez, effectuez des sauts d’obstacles (assurez-vous de disposer de la marge de manoeuvre suffisante). Commencez avec cinq minutes par jour et travaillez jusqu’à 20 ou 30 minutes. Essayez d’en faire une habitude quotidienne ou au moins quatre ou cinq fois par semaine en alternance avec d’autres activités de mouvement.Les mini-trampolines sont également disponibles en ligne dans les magasins d’articles de sport et sont proposés dans une large gamme de prix. Si vous ne pouvez pas investir dans un trampoline, le saut à la corde et les jumpings jacks (exercice du pantin : sauter sur place en ouvrant/fermant les bras et les jambes) sont également des mouvements verticaux, mais ils exerceront beaucoup plus de stress sur vos articulations.

# 4 – Brossage à sec de la peau

Le brossage à sec de la peau aide à libérer les toxines et stimule le système lymphatique. Il est préférable de brosser les peaux sèches dès le matin (avant la douche), car les toxines sont libérées et s’accumulent pendant le sommeil. Commencez par la plante des pieds et frottez-vous vers le haut tout en remontant les jambes et en direction du cœur. Faites la même chose en commençant par les mains, les bras. La routine est facile et ne devrait pas vous prendre plus de 5 à 10 minutes.Vous pouvez brosser à sec la peau tous les jours, mais faites-le au moins trois fois par semaine (et de préférence cinq) pour obtenir les meilleurs résultats. Une brosse à poils naturels est préférable; évitez les brosses en nylon et synthétiques, car elles peuvent griffer et irriter votre peau. Les brosses peuvent être achetées dans n’importe quelle pharmacie ou en ligne.Si vous le pouvez, optez pour une brosse avec une longue poignée. Si votre brosse n’a pas un long manche, vous pouvez faire appel à un partenaire pour vous brosser le dos.Il est également important de se brosser l’abdomen, la poitrine et le cou, mais effectuer des mouvements doux pour éviter d’endommager la peau. Voici une vidéo qui montre bien les mouvements.

http://www.alessaknox.be/2016/08/limportance-du-brossage-lymphatique.html

4 réponses pour “Système lymphatique : 4 manières d’en prendre soin

  1. Merci beaucoup pour ces précieuses informations. C’est très important de connaître le système lymphatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *